Urs Huber en route pour un quatrième titre de champion suisse

Urs Huber compte bien remporter ce dimanche une cinquième couronne lors de l’Iron Bike Race et devenir du même coup champion suisse de mountain bike marathon pour la quatrième fois. Une victoire lui permettrait en plus de remporter une sixième fois le classement général de la Bike Marathon Classics. Chez les femmes, tout se jouera à nouveau entre Esther Süss et Ariane Lüthi. Pour Arianne et Urs, ce serait également l'occasion de reprendre leur titre de 2016 gagné à Evolène!

Texte et photos: Martin Platter

Après sa fracture de la clavicule à la mi-août lors de l’Eiger Bike Classics, Urs Huber a fait un retour auquel peu de gens s’attendaient. En terminant deuxième de la Forestière dimanche dernier, Le Mettmenstetter a remporté l’Alpine Bike Cup dimanche dernier. Il abordera donc dimanche prochain l’Iron Bike en pleine confiance, avec en plus l’avantage de connaître le parcours comme sa poche. Il part donc favori pour remporter une cinquième édition de cette course après 2016, 2015, 2014 et 2008. Sa motivation sera d’autant plus grande que l’enjeu est élevé, l’Iron bike faisant cette année non seulement office de finale de la Bike Marathon Classics, mais également de championnats suisses, pour la deuxième fois après 2006. Après avoir dû faire l’impasse l’année dernière sur les championnats suisses et sur le classement général de la Bike Marathon Classics en raison d’une blessure, le Zurichois compte bien prendre sa revanche cette année et n’a jamais caché que décrocher le titre national est un des objectifs principaux de sa saison.  

Le titre de champion national a toujours attiré des coureurs de cross-country les années précédentes et cette année ne fera pas exception à la règle. Martin Fanger d'Obwald s'est déjà inscrit et il ne serait pas surprenant que le vainqueur de 2010, Florian Vogel, ou le quatrième des Championnats du monde de marathon et champion suisse de cross country, Mathias Flückiger, soit également sur la ligne de départ le jour de la course. Outre les spécialistes locaux du marathon tels que le vainqueur de l'an dernier et détenteur du titre de champion suisse Konny Looser, le leader du marathon cycliste classique Hansueli Stauffer et troisième du classement intermédiaire BMC Adrien Chenaux, des coureurs étrangers de renom qui pourraient influencer le déroulement de la course sont également inscrits. Les Italiens Mattia Longa et Cristiano Salerno, dernier vainqueur de l'Eiger Bike Challenge seront à suivre de près.

Mais Huber ne se laisse pas impressionner et pour lui c’est clair : "Le vainqueur sera suisse." Ce qui laisse difficilement cacher le doute sur ses ambitions. Et pour ne rien laisser au hasard, le Zurichois a bien reconnu les derniers kilomètres de course qui ont été modifiés cette année par les organisateurs. Dans le Chälen, la route goudronnée en direction d'Einsiedeln est désormais prise en sens inverse sur quelques centaines de mètres avant de prendre un virage serré à 90 degrés et de continuer par Müserberg jusqu'à l'alpage et le belvédère St. Benedikt. Ce n'est qu'ensuite que l'itinéraire descend rapidement de Friherrenberg à Klosterweiher et via Weisswindgarten jusqu'à l'arrivée sur la fameuse place du couvent.

Du côté des femmes, le suspense est presque aussi grand que chez les hommes. Ariane Lüthi, qui avait terminé 6ème des derniers championnat du monde et devant Esther Süss semble avoir pris l’ascendant sur son ainée. Mais Esther Süss, qui vise son huitième titre de championne suisse à Einsiedeln saura user de son expérience face à Lüthi qui compte bien décrocher un troisième titre. Autre détail intéressant , Esther Süss était déjà sur le podium lors des derniers championnats suisses en 2006 en tant que médaillée d'argent à Einsiedeln.

 

Horaire des courses:  

08 h, départ 101 km de la place du couvent d’Einsiedeln

dès 08 h 25, départ 77 km de la place du couvent d’Einsiedeln

dès 10 h 30, départ 53 km de la place du couvent d’Einsiedeln

dès 12 h 30, départ 33 km d’Euthal

dès 11h 40, Arrivée  

Posted in Uncategorized.